Bonjour à toutes et tous,

Aujourd’hui, je vais vous parler du blanc de meudon.

Je n’avais jamais testé ce produit car je n’en ai jamais eu l’occasion et n’y pensais pas forcément.

Aromazone a sorti une nouvelle gamme de produit ménager dont celui-ci que j’ai eu la chance de recevoir en test en tant que Petite Fée AZ.

Composé de carbonate de calcium d’origine naturelle, le blanc de Meudon est connu depuis très longtemps pour l’entretien ménager écologique. Grâce à son pouvoir abrasif doux, il s’utilise pour nettoyer, polir et raviver tous types de surfaces même les plus fragiles fragiles : céramique, inox, verre, plaques vitrocéramiques, mais aussi marbre, étain, cuivre, argenterie, laiton… Le blanc de Meudon est aussi idéal pour composer des crèmes à récurer écologiques. Côté déco, le blanc de Meudon est traditionnellement utilisé pour préparer des peintures et badigeons écologiques. Il est également apprécié par les artistes comme agent de charge et pigment blanc dans les peintures et gesso, ou encore dans les loisirs créatifs pour réaliser des peintures éphémères sur les vitres très apprécier à Noel par exemple.

Le blanc de Meudon, tout comme le bicarbonate de soude, le vinaigre blanc, le citron ou le savon noir, est un produit ménager qui connait une nouvelle vie de par son côté écologique.

Le blanc de Meudon est utilisé depuis la Renaissance pour l’entretien de la maison.

Le blanc de Meudon s’enlève d’un simple coup de chiffon. Il n’abîme pas les vitres, au contraire, il les nettoie !

Test


  • Premier :

Mon évier incrusté que je n’arrive pas à nettoyer.

J’ai un évier très sale qui date de l’achat de ma maison, qui est incrusté et malgré les nettoyages au bicarbonate, vinaigre, savon noir et autre astuce écolo, reste peu ragoutant.

J’ai donc testé avec le blanc de meudon, j’ai préparé un pâte avec environ 3-4 cuillères à soupe de blanc de meudon, 1 cuillère à café de liquide vaisselle écolo, et un peu d’eau pour former un pâte.

J’en ai recouvert entièrement mon évier et j’ai laisser agir environ 2 heures.

J’ai bien tout frotter et rincer. Le résultat est nettement mieux, vraiment mieux, mais je pense que, encore 1 ou 2 traitements en laissant peut-être toute la nuit aura le résultat escompté.

  • Deuxième :

Des baskets blanches mises et remises par ma crapaute.

On enlève les lacets, on laisse tremper ces derniers dans de l’eau chaude avec du percarbonate de soude (agent blanchissant),

On mouille une éponge ou un tawashi, on met de la poudre de blanc de meudon et on frotte le cuir doucement.

On rince et voilà des baskets presque toute neuve, sincèrement là, je suis bluffé du résultat, elles sont vraiment redevenue blanches et propres.

  • Troisième et dernier test :

Les joints de carrelage de salle de bain et cuisine.

Les joints ont tendances soit à jaunir ou à noircir selon les pièces.

On prépare un pâte plus ou moins épaisse avec le blanc de meudon et de l’eau pour adhérer aux parois de la salle de bain, on applique cette pâte sur toute la surface (carrelage compris) on laisse agir plusieurs heures de préférence et ensuite on rince uniquement les carrelages mais pas les joints.

Le résultat est impeccable, produit magique pour cette utilisation.

Avis :

J’adopte ce produit pour mon ménage sans aucun doute.

Il a, sans conteste, des atouts supplémentaires que je ne trouve pas dans le vinaigre et le bicarbonate de soude (mes chouchous en ménage) pour certaines tâches ménagères comme les joints de carrelage, les chaussures blanches et les plaques à induction….

A vos éponges, tawashi et autres balais et testé vous -même pour un ménage au naturel !!!

Belle journée.

 

 

Sujet: papotages , savon , test

Bonjour à toutes et tous,

Aujourd’hui, je vais vous parler de la terre de sommières.

Je n’avais jamais testé ce produit car je n’en voyais pas réellement l’utilité.

Aromazone a sorti une nouvelle gamme de produit ménager dont celui-ci que j’ai eu la chance de recevoir en test en tant que Petite Fée AZ.

La Terre de Sommières est une argile 100% naturelle, utilisée de longue date pour le détachage et l’entretien ménager écologique. Très fine et non traitée, elle s’utilise pour nettoyer et
détacher à sec et sans solvant les surfaces délicates ou non lavables : tapis, moquettes, canapés, cuirs, marbres, sièges de voiture, pierres et tommettes, parquets… Très absorbante, elle élimine toute trace de gras, mais aussi les taches d’urine, vin ou sirop.

Ce qui m’intéressais pour le coup fortement, pour nettoyer à sec mes chaises en tissus malmener par ma crapote maladroite.

Sur la photo, vous voyez avant, pendant et après traitement.

Très simple d’utilisation, on saupoudre très généreusement la surface en tissu à traiter, on laisse poser de préférence toute une nuit, moi j’ai laisser posé de 9 h 00 à 17 h 30, j’ai brosser plusieurs fois avec une brosse à poils doux puis j’ai passé l’aspirateur à fond pour éliminer toutes traces de poudre.

Le résultat n’est pas aussi spectaculaire que je l’espérais mais il faut dire que les tâches sont anciennes, d’origines diverses et variées et nombreuses, je vous ai mis la chaise plus tachée en photo.

Je renouvellerais un traitement rapidement car il est conseillé de faire 2 voir 3 traitements pour les tâches incrustés.

Je vous donnerais des nouvelles après ce nouveau traitement avec les photos.

Petits conseils d’utilisation :

  • Tenir la terre de sommières hors de portée des enfants
  • Procéder à un essai au préalable en traitant une partie peu visible de la surface à détacher.

Attention à ne pas utiliser la terre de sommières mouillée ou sur une surface mouillée.

Elle peut être utilisée sur :

  • les vêtements et le cuir,
  • les tissus d’ameublement,
  • les sols et les murs,
  • les meubles en bois.

Bon ménage au naturel…….

 

 

Sujet: papotages , test

Retrouvez-moi de 10 h 00 à 18 h 00, le dimanche 28  avril à Douai pour la Journée Verte.

Au programme, de nombreuses animations écolos et 0 déchet et confection de Gel douche personnalisables avec Les Ptites Fioles

Venez nombreux en famille, entres amis, seul ou accompagné pour une journée sous le signe ECOLO

Sujet: papotages

Le luffa ou loofah, appelé encore éponge végétale, orne de façon originale une tonnelle ou une clôture. Les fruits verts allongés, consommables à l’état jeune, prennent par la suite une consistance fibreuse qui sert à la confection d’éponges.

Comment faire des éponges de luffa ?

Si vous avez un petit potager et vous aimez bien les produits écolo, vous allez adorer les éponges de luffa ! Complètement naturelles et végétales, elles servent autant pour la douche que pour faire le ménage. Elles sont idéales pour laver la vaisselle et les sols.

Faire pousser la luffa est très simple, il suffit d’acheter les bonnes semences :Luffa aegyptiaca ou cylindrica, puis les planter de la bonne façon :

  • En avril, il faut les planter en godets dans un endroit clair et à température fraîche (environ 12°C ) ;
  • En mai, on peut planter la luffa en pleine terre ou dans de grandes jardinières, à l’extérieur ou en terrasse bien ensoleillée. Il est important de bien séparer les graines, en faisant des rangs éloignés de 2 mètres. On plante des groupes de 3 graines tous les 1,20 mètre.

En automne vos courges seront prêtes pour la récolte ! Si vous avez bien entretenu vos luffas, vous aurez de 3 à 5 fruits par pied, qu’il faut faire sécher.

Ensuite, on les fait tremper plusieurs jours, puis on enlève la pulpe et les graines, qu’on conserve pour l’année suivante. Pour blanchir la luffa, on la met dans l’eau bouillante. Une fois sèche, on obtient une éponge en forme de cylindre, que l’on peut couper en tranches.

Pour entretenir cette éponge, il faut tout simplement la rincer et la faire sécher après chaque usage.

Comment utiliser le loofa ?

Le loofa permet d’effectuer un peeling doux et d’exfolier les parties les plus rugueuses du corps (coudes etc.) et peut s’utiliser sur l’ensemble du corps.
Le loofa doit être humidifié pour devenir un peu plus souple et doit être utilisé avec un savon.

Après avoir utilisé le loofa, n’oubliez pas d’hydrater votre peau. L’action du gant de loofa permettra une meilleure pénétration de vos soins.

Nettoyer votre peau avec un loofa l’embellira en lui donnant plus de souplesse. Son action en profondeur contribue à améliorer la circulation sanguine et réduire ainsi la formation de capitons graisseux.

– le loofa permet de stimuler la circulation sanguine
– il exfolie en douceur la peau et donc adoucit la peau. Le loofa supprime tout effet gras de la peau ainsi que toutes impuretés.
– il élimine les peaux mortes
– votre peau retrouve toute son élasticité
– en automne, le loofa gomme votre peau lorsque votre bronzage a terni ou jauni à la fin de l’été.
– au printemps il permettra à votre peau de retrouver son éclat. L’hiver est en effet une saison où la peau devient davantage sensible aux agressions extérieures, notamment au froid.

A vos potagers et graines, on se retrouve dans environ 4 mois pour savoir si j’ai eu la main verte…..

Sujet: macérâts

Hello tout le monde,

Encore une petite astuce pour réduire nos déchets, les pailles en inox…

Accessoire non indispensable me direz-vous ?

Oui, oui mais parfois bien pratique pour ne pas avaler de menthe de certains cocktails (???) me suivez-vous ? Pour faire plaisir aux enfants quand l’envie leur en prend, même si mes crapauds n’ont jamais étés habitués, pour siroter sa petite boisson au soleil en prenant soin de la nature….

Indispensable pour une vie zéro déchet…
Quelle belle alternative pour ne plus utiliser de pailles jetables !
Les pailles inox donnent une touche d’originalité à vos cocktails & soupes froides, ravissent les enfants à l’heure du goûter et permettent même d’éviter que les dents ne se colorent par certaines boissons (thé, café).

Faites d’inox de haute qualité, elles sont résistantes, ne rouillent pas et peuvent être utilisées pour siroter les jus les plus acides (tomates, citron…).
Elles ne donnent pas de goût métallique, ni ne gardent la saveur des aliments.

Matière :

Paille : inox 18/8.
Goupillon : nylon & tige métallique.

Conseils & entretien :

Ne convient pas pour les boissons trop chaudes, sous risque de brûlures.
A utiliser sous surveillance d’un adulte pour les enfants de moins de 3 ans.

Il est conseillé de rincer la paille après dégustation de liquides épais.
Nettoyage simplifié avec le goupillon inclus. Laisser sécher à l’air libre.
Lave-vaisselle possible.

J’en ai acheté 4 pour le moment, suffisant pour la famille mais pas assez en cas de visite impromptu.

A vos pailles et goupillons, beau printemps à tous et toutes.

Sujet: papotages

Bonjour à toutes et tous les adeptes du 0 déchet,

Aujourd’hui, je vous présente l’oriculi. J’ai acheté celui de la marque LAMAZUNA

Ce qu’en dit LAMAZUNA :

Ce nettoyeur d’oreilles écologique remplace les bâtonnets ouatés à vie ! Chez Lamazuna, notre but est de réduire les déchets dans la salle de bain et de vous faire faire des économies. Nous vous invitons donc à adopter l’Oriculi ! Cet ingénieux instrument nous vient du Japon et de Chine, où il est utilisé par toute la population.

Ses avantages : écologique et économique bien sûr, mais également bon pour la santé. A la différence des bâtonnets, il empêche la formation de bouchon. Utilisez-le une ou deux fois par semaine, afin de retirer le cérumen visible à l’entrée de l’oreille. N’allez pas plus loin ! Le cérumen est un atout puisqu’il protège le tympan, donc autant le conserver tant qu’il n’est pas inesthétique. Et pour le pavillon ? Une serviette passée autour de l’index suffira.

Vous pouvez tout à fait utiliser l’Oriculi pour le nettoyage des oreilles des enfants, mais il devra impérativement être manipulé par un adulte, au calme. Avec votre doigt, faites une butée qui empêchera l’instrument d’atteindre le tympan en cas de mouvement brusque de l’enfant.

La boule de couleur permet de différencier l’Oriculi de chaque membre de la famille.

Composition : bambou
Longueur : 10 cm

Fabriqué en Chine

Mon avis :

Le but: réduire un max nos déchets.

Après avoir remplacé les cotons démaquillants par des lingettes lavables, le sopalin par des carrés cotons lavables et les protège-slip par du lavable aussi, tous les produits ménager par du fait-maison ainsi que tous les cosmétiques, la lessive, l’adoucissant remplacé par du vinaigre blanc etc, etc……

Me voilà depuis quelques semaines avec mon oriculi.

C’est un petit bâtonnet en bambou d’une longueur de 10 cm. Au bout, il y a une sorte de « spatule », on gratte uniquement l’entrée de l’oreille pour enlever le cérumen au bord et comme nous le rappelle LAMAZUNA, le cérumen protège le tympan, il n’est donc pas nécessaire d’aller  dans le conduit auditive.

Pratique, il y a une petite boule de couleur, qui permet de différencier les oriculis de toute la famille car niveau hygiène, j’ai opté pour chacun le sien.

Je les nettoie à chaque fois que je m’en sert, c’est-à-dire une à deux fois par semaine. Je le passe sous l’eau avec un peu de savon et j’ajoute une goutte d’huile essentielle de lavande vraie ou de tea tree de temps en temps pour désinfecter.

Un pas de plus vers le 0 déchet pour toute la famille !!!

 

Sujet: papotages , test

Bonjour les écolos de tout bord,

La suite de mes tests et mes expériences avec mon petit panier cadeau, merci encore Mathilde…!!!

J’ai refait un macérât d’urucum (voir première recette et propriétés ici) dans de l’huile de bourrache « soin anti-âge » (30 grs d’huile de bourrache avec 3 grs de poudre d’urucum)

Laisser mâcérer 48 heures et filtrer.

Il y a de cela plusieurs mois, aromazone m’avait offert pour tester le gélulier taille 0.

Je prépare tout mon matériel et matières premières, un bon lavage de mains et du matériel et hop, c’est parti.

Je prépare et monte mon gélulier selon le mode d’emploi fourni, rien de bien compliqué, dans un bol, je pèse 20 grs de mon macérât d’huile de bourrache avec mon urucum, avec 10 grs d’huile de germe de blé conseillé sur le site partenaire Aromazone

Je rempli mes gélules avec une pipette graduée pour plus de précision à ras bord, je referme selon les indications et me voilà avec 24 gélules.

J’en ai préparé 2 fois en tout 40 gélules et à raison de 2 gélules par jour matin et soir, je peux faire une cure de 20 jours.

Cette préparation hydrate en profondeur car on les utilises en interne, prépare la peau au soleil et donne bonne mine.

Cela fait 5 jours que je les prends, pas de changement pour le moment mais pas d’effets négatifs non plus heureusement.

Verdict au bout des 20 jours, enthousiaste !!!

A très vite pour d’autres folles expériences….

 

 

Sujet: macérâts , test

Hello les écolos girl’s and boy’s

Période de confection intensive en ce moment…

Si vous suivez mes aventures cosmétos, c’est encore un nouvel actif que j’essaie aujourd’hui suite au panier de produits et actifs offert par une amie le week-end dernier, pleins de choses nouvelles que je n’avais encore jamais essayé, je suis toute excitée hihi

Enorme Merci Mathilde

Alors, le soleil arrivant……..Enfin bon, ça c’était avant vu le temps du jour, cependant je me prépare pour le printemps et j’essaie d’oublier la grise mine hivernale du Nord

Je vous présente donc la poudre d’urucum tadaaaam

Je connaissais bien sûr mais vu que je suis dans le minimalisme cosméto et que j’essaie d’utiliser les produits bruts, je n’achète que très peu d’actifs…

L’urucum, de son doux nom botanique Bixa orellana, est également appelé roucou ou roucouyer. Cet arbuste pousse dans les régions tropicales d’Amérique et possède un fruit dont les bienfaits sont très intéressants pour les peaux claires comme la mienne.

Elle est l’alliée idéale pour préparer sa peau au soleil et donner bonne mine.

C’est une poudre très orangée qui est très riche en caroténoïdes, 100 fois plus que la carotte ! Grâce à cette teneur exceptionnelle, elle est idéale pour préparer des soins bonne mine, avant et après soleil, et anti-âge. Elle contient également de nombreux oligo-éléments comme le zinc, le magnésium, le sélénium, et le cuivre.


Recette plus que simplissime :

J’ai ressortie mon macérât de fleurs de souci qui donne, du coup, la fameuse huile de calendula (mélange d’huile de pépin de raisin dans laquelle j’ai laissé macérer mes fleurs de souci du jardin (séchées au préalable au soleil) pendant 2 mois, on filtre et voilà…

Les propriétés du macérât de calendula sont apaisant et adoucissant, recommandée pour les peaux sèches et fragiles.

J’ai pris 50 grs de mon macérât de calendula dans laquelle j’ai ajouté 6 grs de poudre d’urucum.

J’ai laissé macérer pendant 48 heures en remuant ma préparation de temps en temps car la poudre tombe au fond du bol et j’ai filtrée avec un filtre à café, ça pris un peu de temps mais c’est normal.

Cela me donne une huile orangée que j’applique matin et soir en petite quantité sur le visage (on peut aussi sur le corps bien entendu).

J’ai obtenu une huile apaisante par le calendula et préparatrice solaire, anti-âge et bonne mine avec la poudre d’urucum.

Je trouve ma peau toute douce après application, j’en mets peu et rassurez-vous, je ne suis absolument pas orange.

Elle est pas belle la vie ???

A vos bols, fouets et autres joyeusetés et amusez-vous !!!

Sujet: Corps , macérâts , visage

Salut les ptits écolos,

Ma recette préférée de gommage, c’est tout simple marc de café et huile végétale d’olive.

Bon, c’est miraculeux, efficace, simple, bref super sauf que…..je trouve que ma douche ou baignoire ressemble un peu à Bagdad après même si ma peau est toute douce, il n’empêche que l’huile de coude s’impose et que ça n’est pas très écolo d’user des litres d’eau pour tout re-nettoyer.

Etant une femme active et n’ayant pas toujours le temps de perdre 15 minutes à tout laver après, il me fallait trouver une solution…

Bon, j’ai toujours mon marc de café (sécher sur le radiateur bien sûr) pour qu’il ne moisisse pas, une amie très très sympa m’a donné un panier pleins de produits et actifs en tout genre dont elle n’avait plus l’utilité, farfouillons et trouvons le saint graal !!!

Parmi toutes ces trouvailles, je vois de la CAFEINE en poudre tiens tiens, ça m’intéresse !


Ingrédients :

Eau distillée ou hydrolat : 85 grs

Gomme xanthane : 2 grs

Caféine en poudre : 2 grs (bin oui, c’est bientôt l’été et la caféine, c’est connu pour être amincissant) facultatif

marc de café : euhh j’ai mis au pif pour avoir un effet bien gommant (environ 3 à 4 cuillères à café)

Cosgard (conservateur) : 30 gouttes


Mode opératoire :

On désinfecte tout son matériel, on se lave bien les mains, on prépare tous les ingrédients et c’est parti :

On pèse nos 85 grs d’eau dans un bol, on y ajoute nos 2 grs de caféine en poudre et on fait chauffer doucement au bain-marie jusqu’à la fonte de la caféine

on prépare nos 2 grs de xanthane puis on verse en pluie fine dans le mélange d’eau et de caféine en mélangeant bien

on laisse reposer un peu pour que la gomme xanthane gonfle et gélifie notre préparation

On ajoute ensuite notre marc de café et notre conservateur, en pot et c’est fini.

Je file sous la douche et je test cette nouveauté


Verdict :

L’effet gommant est bien présent (pareil qu’avec le mélange marc de café/huile) sauf que cette fois un coup de rinçage vite fait bien fait et la douche reste propre

Seul point faible, j’y ai ajouter un peu d’huile d’olive tout de même (une cuillère à soupe) pour l’effet hydratant ce qui ne change rien à la propreté des lieux

Ouffff, j’ai trouvé ma nouvelle recette chouchou sans ménage après gommage

 

Sujet: Corps , test

Bonjour les Tambouilleurs et tambouilleuses,

Aujourd’hui, je vous présente : La lessive au lierre…

Je vous ai présenté la lessive au savon de Marseille, la lessive à la cendre et voici la petite nouvelle !

Le temps des feux de cheminées et, espérons-le révolu (enfin presque) du coup nous sommes à court de cendres

Mais pas grave, je fais un petit tour dans mon jardin, je ramasse une centaine de feuilles de lierre et hop, c’est presque prêt !!!

On rince les feuilles de lierre, on enlève la tige éventuelle, on prépare une cinquantaine de feuille pour 1 litre d’eau de pluie de préférence, on froisse les feuilles ce qui permets de mieux libérer la saponine…

Moi, j’ai une centaine de feuille, je mets le tout dans un vieux fait-tout dont je ne me sers plus, je fais bouillir 15 minutes à couvert, je laisse infuser 24 heures environ, on filtre, on met en bouteille en verre et hop voilà une lessive prête à être testée..

Cela fait 3 semaines maintenant que je fais mes lessives avec cette potion et nickel, rien à redire, pas d’odeur, les tâches partent bien, le linge est propre.

Au début, c’est bizarre….elle est verte plutôt foncée (oupsss oserais-je sur mon linge blanc) et bien oui et le résultat est super.

A nous les ballades champêtres avec notre petit panier en osier, cueillette et bonne humeur…

A vos paniers mesdames et messieurs.

Sujet: papotages , test

23»