2014 septembre - Archive

5 g de beurre de karité

20 g d’huile végétale d’amande douce

32 macérât de vanille

10 g de cire Olive Protection

29.4 g d’hydrolat d’hammamelis

19 gouttes de cosgard

 

Mettre au bain marie le karité, l’amande douce, le macérât de vanille et la cire, mettre dans un autre bain marie l’hydrolat.

Lorsque les karité est fondu, attendre une minutes pour atteindre environ 70 ° puis incorporez la phase aqueuse dans la phase huileuse en mélangeant bien.

Ajoutez le cosgard après refroidissement, re-mélangez, c’est prêt !!!

Un cold cream nourrissant à souhait, une merveille d’hydratation pour lutter contre la peau de croco, une odeur gourmande grâce au macérât de vanille…Juste I-DE-AL pour les enfants l’hiver.

Je l’ai définitivement adopté……..et mes crapauds aussi.

Sujet: Corps , visage

Mon premier castille est dans sa boîte de lait…..300 g d’huile d’olive pour 131 g de lessive de soude avec ajout à la trace de 14 g d’huile de camélia et 6 g d’argile rouge……..J’attends le démoulage avec impatience pour voir la couleur et le résultat final, je vous donnerais des nouvelles dès 24 ou 48 heures après démoulage mais tout s’est bien passé…..Ouffffff

Sujet: savon

Enfin une bonne nouvelle, je me suis mise à la SAF (Savonnerie A Froid) il y a peu de temps mais mes 3 premiers savons ont étés, comment dire ???…..Mitigé…..

Mais avec de la persévérance, on arrive à tout…..

N’oubliez pas, avant de savonner éloignez les enfants et les animaux, éteignez votre portable et assurez vous de ne pas être dérangés pendant toute la durée (comptez 1/2 heures au mini)

Voici la recette :

100 g de coco fractionée

150 g d’huile végétale de colza bio

27 g d’huile de carthame bio

60 g de beurre de sal bio

38 g de ricin

93 g d’huile de pépin de raisin bio

32 g de beurre de karité

235.8 g de lessive de soude (ne pas confondre avec les cristaux de soude) sinon pas de saponification…..

 

La lessive de soude est un produit très corrosif, mettre une tenue adaptée (un vieux tee-shirt ou autre avec des manches longues, un masque, des lunettes de protection, pantalon et chaussures et des gants genre MAPA)

Préparez tout votre matériel et produits et protégez votre plan de travail, utilisez uniquement des contenants en pyrex ou verre ou silicone car le métal réagit avec la soude.

Pesez toutes vos huiles et beurres végétaux, faîtes fondre les beurres et les huiles solides.

Ajoutez-les aux huiles liquides, mélangez bien et attendre d’avoir atteint la température ambiante et pendant ce temps là, pesez la soude.

Lorsque tout est à température, versez la soude dans les huiles (et surtout pas l’inverse….Rappelez vous vos cours de chimie….) et mixez avec un mixeur à pied (qui ne servira qu’à cet usage bien sûr)

Mixez jusqu’à la « trace », la trace c’est le moment où votre mélange devient comme une crème anglaise et quand vous soulevez votre mixeur ça doit laisser une empreinte dans votre mélange.

Une fois, la trace atteinte (plus ou moins longue selon votre recette) mais en générale assez rapidement, mettre en moule. Personnellement, pour le moment, je prends des boîtes de lait ou de jus de fruits que je coupe sur un côté, ça fonctionne très bien, c’est écologique et efficace.

Couvrez votre savon avec du papier sulfurisé et une couverture pour permettre une bonne saponification avec la chaleur.

Attendre 24 à 48 heures avant le démoulage, toujours avec des gants et coupez en tranches. Laissez « curer » votre savon au moins 4 semaines avant l’utilisation pour permettre au PH de s’abaisser et permettre au savon de bien sécher. Plus votre savon aura séché plus il sera doux et durera plus longtemps. La cure doit se faire sur une plaque de four par exemple pour que l’air puisse circuler.

Si vous voulez les conserver plus longtemps, entreposez les ensuite dans une boîte en bois (qui absorbe l’humidité), par exemple boîte à vin….

Pour le nettoyage des ustensiles, plats etc…j’attends le lendemain (ne pas mettre à porter des petites mains ou des animaux) comme ça tout a séché et je retire l’excédent de savon sans problème avec un papier absorbant.

Essuyez bien tout les ustensiles et ne mettez pas vos restes de savons dans l’évier car ça le boucherait….Si vous mettez au lave-vaisselle, même consigne, essuyez tout avec du journal ou du papier absorbant et mettez à la poubelle. Le PH de votre savon après cure doit être situé entre 8 et 10.

Pour cette recette, je n’ai utilisé aucun ajout (ni colorant, ni parfum, ni surgraissage) mais avec un peu d’entraînement, il est possible de faire des savons magnifiques avec marbrages en utilisant un ou plusieurs colorants, des fragrances naturelles, des surgraissages avec des huiles nobles comme l’argan……

Le surgraissage, c’est un ajout d’huile que l’on effectue après avoir obtenu la « trace », les propriétés des huiles sont donc conservés, car lors de la saponification, une bonne part des actifs perdent de leur propriétés avec la réaction chimique.

Je n’en suis qu’à mes début en SAF mais bien d’autres recettes et techniques suivront car c’est une véritable addiction…..Commencez et vous verrez bien……

Sujet: savon

KESAKO ????

C’est un nouvel actif de chez my cosmetik….

C’est un gélifiant et modificateur de texture pour phase huileuse, idéal pour la réalisation de beurre végétaux ou de gels huileux.

Ca tombe très bien car j’adore les beurres végétaux, ils faciles d’utilisations, plus faciles à doser qu’une huile en flacon et sont très nourrissants.

LE PLUS : 100 % d’origine végétal à base d’olive

Soluble en phase huileuse….Vous pouvez la doser à 15 % pour obtenir un gel huileux ou à 30 % pour obtenir un beurre.

On peut l’utiliser avec n’importe quelle huile végétale ou macérât huileux ce qui le rend incontournable.

Vous pouvez ensuite ajoutez ce que vous voulez : une fragrance, une huile essentielle, un colorant naturel, un exfoliant….Le choix est large et vous pourrez créer une large gamme de produits différents sans difficultés.

J’ai la chance d’avoir été sélectionnée pour l’essayer et je pense faire, pour ma part, un beurre exfoliant tout doux pour me chouchouter avant l’hiver…..

Si vous voulez l’essayer c’est ici…….

Gélifiant et modificateur de texture pour phase huileuse. Idéal pour la réalisation de beurres végétaux – See more at: http://www.mycosmetik.fr/fr/emulsifiant/460-oliperle.html#sthash.TRMn1hY5.dpuf
Gélifiant et modificateur de texture pour phase huileuse. Idéal pour la réalisation de beurres végétaux – See more at: http://www.mycosmetik.fr/fr/emulsifiant/460-oliperle.html#sthash.TRMn1hY5.dpuf
Gélifiant et modificateur de texture pour phase huileuse. Idéal pour la réalisation de beurres végétaux – See more at: http://www.mycosmetik.fr/fr/emulsifiant/460-oliperle.html#sthash.TRMn1hY5.dpuf

Sujet: Corps , papotages

Brrr, fait frais ce matin…..Bon parlons d’autres chose, mon lait corporel amincissant et hydratant…….Hum, très contente

J’ai vu sur pas mal de forum, que certaines tambouilleuses utilisaient un saucier pour faire leur tambouille comme le naturalis…mais 200 euros tout de même (le naturalis bien sûr pas le saucier) !

Curieuse que je suis fallait que j’essaie, donc me voilà sur le bon coin en quête du graal…8 euros à 10 minutes de la maison…Cool, je pars

Je reviens avec mon « précieux » et me voilà prête à essayer….

Ingrédients : (500 ml)

8 % d’huile d’olive bio (40 ml) hydratant

8 % d’huile végétale de pépin de raisin (40 ml) peaux mixtes

10 % de macérât de café maison (50 ml) amincissant

5 % de cire n° 3 (25 g) émulsifiant

4 % de glycérine végétale (20 ml) humectant et adoucissant

28 % d’hydrolat de camomille et de citron (140 ml) apaisant

25 % d’eau distillée (125 ml)

8 % de gel de thé vert maison (40 ml) amincissant, anti oxydant

3 % d’huiles essentielles (4 ml de citron, 4 ml de cyprès, 4 ml de pamplemousse, 3 ml de lavande)

1% d’allantoine (5 g) adoucissant, réparateur

0.6 % de cosgard (3 ml) conservateur

Curcuma pour la couleur ou mica de votre choix (une pointe de couteau)

Pour le saucier bien sûr, pas le choix, c’est méthode one pot (tout dans le même contenant)……

Je commence par y mettre ma phase huileuse, je laisse fondre position 2 environ ma cire et mes huiles……C’est long, long, long

C’est fondu, oufff, je rajoute donc toute ma phase aqueuse petit à petit tout de même…….Et je laisse tourner la pale sans me préoccuper de ma mixture toujours position 2.

C’est long, long, long……..Mais au bout du compte, le compte c’est quand même 1/2 heure au moins….ma crème est émulsionnée, je laisse tourner à froid jusqu’à refroidissement, c’est long, long, long

Puis enfin j’incorpore mes ajouts toujours avec la pale du saucier.

Je n’ai plus qu’à mettre en flacon pompe (récup’) et voilà…..

Mon avis, je suis très contente de ma recette, c’est déjà ça, la crème est légère, pas trop grasse, hydratante et sent bon….C’est déjà ça.

Pour le saucier, c’est mitigé, c’est pratique mais long, long, long…Enfin faut dire que pour une première j’ai fait une grosse quantité (500 ml) c’est pas mal tout de même. Je retenterais avec une crème de base à 50 ml environ et vous redonnerais mon avis, en tout cas moins de vaisselle et donc moins de bazar dans ma cuisine pour cette tambouille, c’est déjà positif non ????

Bonne journée à toutes et tous et bonnes sauces euhhhh pardon crèmes, laits, masques etc……..

viaLes p’tites fioles.

Sujet: Corps

Vous commencer à connaître le B.A.B.A. de la cosméto Home Made, mais aujourd’hui j’ai envie de vous emmener encore plus loin…

Dans mes recettes, comme dans toutes recettes de crèmes cosmétiques d’ailleurs, on utilise presque toujours une huile végétale…

On les achète, en principe, toutes faîtes et elles sont toutes différentes : des plus courantes comme l’huile d’olive, l’huile de pépin de raisin ou des moins connues comme l’huile de noyau d’abricot, l’huile de prunes, l’huile de tomates…

Et bien moi, j’ai voulu aller plus loin dans mes cosmétiques et je me suis mises « frénétiquement » aux macérât (ses huiles dans lesquelles on fait macérer des plantes pour en extraire les bienfaits).

Je vous avais donné la recette d’un macérât de vanille, voici les macérâts d’amandons de prunes, de fleurs de lavande et de fleurs d’hibiscus.

Avant tout, cueillez vos plantes, lavez les correctement pour enlever les poussières éventuelles etc… et laissez les séchées environ 24 heures pour qu’elles perdent leur eau au risque de faire moisir votre huile.

Amandons de prunes : (adoucissante, émolliente, assouplissante)

Environ une vingtaine d’amandons de prunes (les prunes du jardin bien sûr) vous cassez les noyaux avec une pince ou autre et récupérez uniquement l’amandon

60 ml d’huile végétale de pépin de raisin

Vitamine E

Fleurs de lavande : (apaisante, régénérante, cicatrisante)

Une grosse poignée de fleurs de lavande (du jardin bien sûr) euhh je me répète non ???

50 ml d’huile d’olive

Vitamine E

Fleurs d’hibiscus : (adoucissante, émolliente, anti oxydante et colorante)

Une grosse poignée de fleurs d’hibiscus (du jardin…Non je rigole je n’en ai plus…) acheter chez AZ séchées

60 ml d’huile de pépin de raisin

Vitamine E

(Petite précision : ce macérât est un premier essai, je ne l’ai jamais tenté, je vous donnerais donc mes impressions dans environ 6 semaines…..)

Alors, sans oubliez, bien évidemment, de bien stériliser vos contenants avant toute chose.

Mettre en pot hermétique, étiquetez et secouez régulièrement pour bien profiter des vertus des plantes et attendre………..environ 1 mois…….minimum, je dirais que 6 à 8 semaines est mieux.

Patience est mère de vertu n’est-ce pas ???

Vous pouvez choisir à peu près n’importe quelle huile mais choisissez là de préférence avec une odeur neutre pour profiter de la bonne odeur de vos plantes, quand aux plantes il existe une multitude de choix…….A vous de faire vos expériences, selon vos envies, selon ce que vous avez dans le jardin….et surtout selon vos besoins.

La vitamine E sert à éviter le rancissement de vos huiles et se dose entre 0.02 % et 0.5 %.

Impatiente de me servir de mes macérât maison mais je vais devoir réfréner cette impatience…Mon Dieu….!!!

Prochaine étape, trouver une herboristerie pour avoir pleins mais pleins de plantes différentes…Et……..attendez, je crois que je vais retourner en cuisine faire un macérât de cannelle…j’adore l’odeur et pour les massages hivernaux….Hum sensuel…Tiens quelle bonne idée je viens d’avoir…….Ah l’auto-congratulation est satisfaisante dans ces moments là

A moi les fioles pleines de nature…….Waouhhhh

viaLes p’tites fioles.

Sujet: macérâts

Cette fois-ci, recette de parfum…

C’est comme tout, lorsque l’on peut faire simple et naturel on n’hésite pas donc voici mon résultat……

Après avoir parcouru beaucoup de forum et de blog car je n’avais jamais tenté le parfum, j’ai fait une compile (non, non pas de musique je vous rassure, je préserve vos oreilles)

95 ml de vodka (bin oui mais pas le boire hein ???) je vous connais

5 ml de glycérine végétale

40 gouttes d’huiles essentielles de vanille

40 gouttes de fragrance pétales de rose de chez AZ

Mettre en flacon (joli et en verre de préférence), secouez et mettre au frigo à macérer au moins 1 mois, je l’ai fait il y a environ 15 jours et il sent très mais alors très bon je verrais si je rajoute quelque chose après.

Second essai :

95 ml de base de parfum

5 ml de glycérine

40 gouttes d’HE de vanille

40 gouttes de fragrance body butter de chez AZ

Je verrais lequel des 2 recettes fixe mieux les odeurs….

J’ai trouvé mon inspiration notamment sur le site de kimgoesscrimping

Bon parfum à vous, essayez selon vos envies…..

Bizzzzous

viaLes p’tites fioles.

Sujet: huiles essentielles , macérâts , papotages , visage

Chantilly (bin oui la tambouille, c’est un peu comme la cuisine pourquoi ???) donc je dis bien CHANTILLY DE KARITE

70 ml de karité nilotica bio

30 ml de macérât de vanille hummm

1 ml d’extrait de fleur de mauve

Mettre le karité dans un bol, mélangez au batteur électrique et ajoutez petit à petit le macérat de vanille, ajoutez ensuite l’extrait de fleur de mauve en continuant de battre le mélange.

De l’air va s’incorporer dans votre préparation, hop en pot et c’est partit pour une chantilly douce à souhait, nourrissante à la perfection et just perfect pour cet hiver. Mes crapauds sont prêts à affronter le vent, la pluie, la neige et tout cela en conservant une peau de bébé et une odeur gourmande…..Très gourmande même.!!!!!

A vos batteurs mesdames, vite à la cuisine……..

viaLes p’tites fioles.

Sujet: Après-shampoing , Corps , crème , papotages , Shampoing , visage

Justement comme c’est la rentrée, tout le monde aura moins de temps entre les devoirs et autres donc aujourd’hui recette très très très simple

Pour cheveux blonds, le curcuma va éclaircir vos cheveux d’une façon très naturelle…..

250 ml de shampoing neutre bio (moi marque BYO) qui est très bien

2.5 ml d’actif Honey Quat de chez AZ

1/2 cuillère à café de poudre de curcuma

Secouez un peu pour bien mélanger les ajouts, c’est prêt !!!

Vous avez plus simple ???

viaLes p’tites fioles.

Sujet: Après-shampoing , Shampoing

Petite recette de gel de thé vert fait maison.

Les propriétés du Thé vert : Connu pour ses propriétés antioxydantes, le thé vert renferme une concentration très importante de caféine et de nombreux polyphénols véritables destructeurs de radicaux libres.

C’est l’allié idéal des soins anti-âge, mais il est aussi très utilisé pour les soins amincissants de part sa richesse en caféine.

Par ailleurs, son effet astringent et adoucissant est très apprécié pour les soins du visage (lotions, crèmes,…), notamment pour les peaux mixtes sensibles.

Un actif d’exception ! Source AromaZone

Ingrédients :

250 ml d’eau distillée

2 g de thé vert en poudre

1.2 g d’agar agar

2.5 ml de cosgard

Faire chauffer l’eau distillée, ajoutez le thé vert en poudre et bien mélanger. Ajoutez l’agar agar (gélifiant) en pluie et bien remuer.

Laissez refroidir, votre gel est prêt.

J’ai divisé cette quantité en 2 après refroidissement et dans l’autre moitié j’ai ajouté de la chlorelle en poudre pour faire un masque visage thé vert/chlorelle.

Propriété de la chlorelle : détoxifiante, favorise le renouvellement cellulaire, anti-âge et raffermissante.

Voici un gel que vous pouvez utiliser dans vos soins cosmétiques (crème hydratante visage, lait corporel, démaquillant, lotion etc…) et un masque visage en prime.

L’essayer, c’est l’adopter……

viaLes p’tites fioles.

Sujet: Corps , crème , papotages , Shampoing , visage , Yeux

23»