2016 octobre - Archive

Recette de stick yeux à l’hibiscus :

6.5 g de gel d’aloé vera
3.3 ml d’huile végétale d’abricot
0.6 ml d’hydrolat de bleuet
9 gouttes de relax rides
20 gouttes d’huile végétale d’hibiscus
2 gouttes de cosgard

Mettre dans un flacon roll-on au frigo et appliquer chaque matin et soir sous les yeux, résultat garanti…..!!!! Très frais et agréable, vous pouvez le mettre au frigo pour un effet décongestionnant !!!

N’oubliez de bien désinfecter vos bols, contenants etc…et lavage de mains impératif.

A vos bols…….

Sujet: huiles essentielles

Bonsoir mes tambouilleuses,

Je vous avais déjà parlé d’un test proposé par mon partenaire Aromazone, l’Huile Végétale d’Avoine.

Alors pour continuer mes tests, voici le lait corps sprayable à l’avoine…J’aime bien le lait sprayable, c’est rapide, pratique, on a la juste dose et pour les enfants après la douche, c’est le top…

J’ai fait ce test avec ce qui me restait dans ma caverne d’ali baba !

En photo ici

Ingrédients :

Mode opératoire :


On met la cire et l’huile dans un bain-marie, on incorpore en pluie la gomme dans l’hydrolat et on chauffe doucement dans un second bain-marie.

A la fonte de la cire, on met l’hydrolat (qui est devenu un gel) dans l’huile, on ajoute le cosgard à refroidissement et en flacon spray….Voilà, on ne peut plus simple….

On peut éventuellement ajouter un parfum ou un actif quelconque, cette recette me convient parfaitement car très peu d’ingrédients et je m’en sers pour mes petits crapauds de 8 et 10 ans.

Zoom sur l’huile d’avoine (selon AZ) :


Riche en céramides et en antioxydants, cette huile est idéale pour restaurer la barrière hydrolipidique cutanée, maintenir l’hydratation et lutter contre le vieillissement prématuré de la peau. Apaisante et régénérante, elle est douée d’une excellente compatibilité cutanée, et c’est une alliée incontournable des peaux délicates et sensibles. Son toucher doux et sa douce odeur de céréales en font un véritable plaisir à l’utilisation.

Indications :


  • Peaux délicates, sensibles et réactives
  • Peaux matures et dévitalisées
  • Peaux sèches et très sèches
  • Peaux abîmées, irritées
  • Peaux exposées au soleil
  • Peaux des enfants et bébés

 

 

 

Sujet: Corps

Bonjour mes internautes préférées,

Alors, les premiers froids arrivent, les manteaux et pulls sont de retours….Passage obligé mais difficile.

Et avec ce changement de saisons, voilà le retour des nez qui coulent, des toux nocturnes, des nez rouges et autres joyeusetés !!! Vous vous reconnaissez ? Alors venez lire cet article très instructif sur les Huiles Essentielles.

Quand j’étais petite, je n’étais pas grande…Oh je m’égare désolée, d’ailleurs même adule je ne suis pas grande non plus mais ne dit-on pas « Tout ce qui est petit est mignon » ?

Bon, trève de plaisanteries, quand j’étais petite ma maman me tartinait le nez, le torse et le dos avec du VICKS Vaporub’ Et oui, très connu des plus de 30 ans….Un produit certes efficace mais chimique tout de même.

Ni une ni deux, je concocte une recette adaptée aux grands et aux petits de plus de 6 ans, ni trop fort, ni pas assez !!! L’odeur est beaucoup discrète que le Vicks de notre enfance.

Allez zouhhh, la recette en détails pour une grosse quantité qui sera destinée aussi à mes proches :

  • 120 ml d’huile d’olive
  • 240 ml d’huile végétale de coco
  • 170 ml de cire d’abeille
  • 31 gouttes d’HE d’eucalyptus globulus
  • 30 gouttes d’HE de Pin Silvestre
  • 15 gouttes d’HE de Romarin à cinéol
  • 15 gouttes d’HE de lavande vraie
  • 10 gouttes d’HE de niaouli

On commence par mettre l’huile d’olive, l’huile de coco et la cire d’abeille dans un bol au bain-marie, on fait fondre le tout et on attend le refroidissement en mélangeant de temps en temps. Lorsque le baume commence à bien se former et que la température le permet on ajoute toutes les HE et hop en pot.

En image, c’est ici

Facile, efficace, économique……Ce baume s’utilise comme le VICKS de nos grands-mères, sur le torse, le dos en réchauffant par massage et un peu sous le nez pour aider à la respiration et lutter contre le dessèchement provoquer par les mouchages intempestifs.

 

Zoom sur les ingrédients :


  • L’huile d’olive est émolliente, elle servira ici surtout pour obtenir une belle consistance au baume,
  • L’huile végétale de coco est émolliente également, permettra une bonne onctuosité au baume et est naturellement antibactérienne,
  • La cire d’abeille sert d’épaississant et d’agent de texture, elle est « filmogène » et est très utilisée dans les baumes en tout genres, la mienne provient actuellement de l’île Maurice, directement d’un copain apiculteur, elle brute de chez brute et à une odeur à tomber,
  • L’huile Essentielle d’eucalyptus Globulus est connue pour ses multiples vertus sur le système respiratoire en massage sur le thorax. Expectorante, elle est très utilisée en cas de rhumes, sinusites et bronchites. Elle est aussi antimicrobienne, antibactérienne, antiseptique et antivirale,
  • L’huile essentielle de Pin Silvestre  est connue comme puissant antiseptique pulmonaire et pour dégager les bronches, elle est expectorante, antiseptique et « réchauffe » l’organisme,
  • L’huile essentielle de Romarin à Cinéol est bactéricide, mucolytique, expectorante, elle lutte contre les effets de fatigue et de surmenage,
  • L’huile essentielle de lavande vraie est antiseptique pulmonaire, anti-inflammatoire et antalgique,
  • L’huile essentielle de Niaouli elle est connue pour stimuler les défenses naturelles du corps et pour être bactéricide et antiviral.

Mise en garde sur l’utilisation des Huiles Essentielles :


Employez les huiles essentielles avec modération et précaution.

Les huiles essentielles sont très puissantes. Contrairement à la croyance populaire, c’est une médecine naturelle mais qui ne peut être qualifiée de « médecine douce ».
Les huiles essentielles ne doivent pas être appliquées sur les yeux, le contour des yeux,  les oreilles et les muqueuses.
Gardez toujours les huiles essentielles hors de portée des enfants.
Certaines huiles essentielles peuvent être irritantes ou particulièrement sensibilisantes, il est important de demandé conseil à un aromathérapeute ou à votre pharmacie.
La majorité des huiles essentielles doivent êtres diluées dans une huile végétale. N’étant pas soluble dans l’eau, ne les mélangez pas dans une phase aqueuse ou directement dans un bain.
Un test de tolérance cutané dans le pli du coude pendant au moins 48 heures est recommandé.

L’utilisation d’huiles essentielles sera proscrite aux femmes enceintes ou allaitantes, aux personnes épileptiques, aux personnes hypersensibles ou présentant un cancer hormono-dépendant, et plus généralement aux enfants de moins de 3 ans.

 

Sujet: huiles essentielles

Coucou les fifilles et garçons s’il y en a………

Encore une recette pour chouchou, sa fameuse crème après-rasage…D’habitude je fais tout simple, un hydrolat, une huile végétale et de la cire d’abeille comme émulsifiant. Mais là, j’ai envie de lui préparer une crème spéciale pour sa peau délicate ! Ca tombe bien, j’ai reçu en test une nouvelle Huile végétale d’Avoine que j’ai envie d’essayer très vite…Enfin se sera chouchou d’abord mais tant pis, c’est mon cobaye du moment.

C’est parti pour les ingrédients :

  • 10 g d’huile végétale de coco (pour moi, c’est la marque Emile Noel que l’on trouve dans tous les magasins bio)
  • 10 g d’huile végétale d’avoine
  • 6 grs de cire n°3
  • 62.5 grs d’hydrolat de fleurs d’oranger
  • 8 grs de gel d’aloé vera
  • 0.5 grs de poudre d’allantoine
  • 20 gouttes de bisabolol
  • 20 gouttes de cosgard (conservateur)

Phase 1 : on met l’huile de coco, l’huile d’avoine et la cire n° 3 dans un bol au bain-marie

Phase 2 : on met l’hydrolat dans un autre bol au bain-marie.

Lorsque la cire est bien fondue et que les 2 phases sont à la même température, on verse la phase 2 dans la phase 1 doucement en fouettant énergiquement, on peut mettre la préparation dans un bol d’eau froide pour un refroidissement plus rapide.

Lorsque la crème est bien prise et refroidie, on ajoute un à un les autres ingrédients.

J’ai choisi un flacon pompe car la crème est onctueuse à souhait et très douce sans film gras.

En photos, ici

Zoom sur l’huile végétale d’avoine :


Riche en céramides et en antioxydants, cette huile est idéale pour restaurer la barrière hydrolipidique cutanée, maintenir l’hydratation et lutter contre le vieillissement prématuré de la peau. Apaisante et régénérante, elle est douée d’une excellente compatibilité cutanée, et c’est une alliée incontournable des peaux délicates et sensibles. Son toucher doux et sa douce odeur de céréales en font un véritable plaisir à l’utilisation.

Indications

  • Peaux délicates, sensibles et réactives
  • Peaux matures et dévitalisées
  • Peaux sèches et très sèches
  • Peaux abîmées, irritées
  • Peaux exposées au soleil
  • Peaux des enfants et bébés

Utilisations

  • Huiles et sérums visage et corps
  • Crèmes et laits hydratants, visage et corps
  • Soins anti-âge et antioxydants
  • Huiles et crèmes pour les bébés

Sujet: huiles essentielles

Hello les tambouilleuses,

Chéri m’a demandé son cher shampoing solide dont il est adepte depuis longtemps maintenant…Bin oui pour la piscine, c’est pratique !!!

Il y a quelques jours, j’ai reçu un beurre de kombo et une huile végétale d’hibiscus en test de mon partenaire ARomaZone.

J’en profite pour faire essayer ces nouveaux produits à chouchou….Il en a de la chance.

La recette :

60 grs de SCS (Sodium Coco Sulfate)

16 grs de douceur coco

8 grs de beurre de Kombo

4 grs d‘huile végétale d’hibiscus

En Image Ici

On met tous les ingrédients dans un bol au bain-marie pendant 15 minutes environ, on écrase comme on peut le SCS, on mélange bien tout ça, en moule, au frigo jusqu’à durcissement et tadaaaaa, voilà un shampoing solide tout prêt et NA-TU-REL.

Moussant à souhait. Attention le SCS peut-être irritant à la longue pour les cheveux secs et irrités. Il convient parfaitement à Chéri mais est trop agressif pour moi.

 

Zoom sur l’huile d’hibiscus


 

D’une teneur exceptionnelle en vitamine E, cette huile au toucher doux et pénétrant est un merveilleux soin anti-âge et régénérant. Riche en acides gras essentiels, elle nourrit et répare les peaux desséchées ou abîmées et protège de la déshydratation. Son odeur douce la rend idéale telle quelle comme soin de jour ou de nuit, ou incorporée dans vos préparations pour le visage ou le corps. Elle est également appréciée pour embellir et fortifier les cheveux.

Indications

  • Soins anti-âge, prévention du vieillissement prématuré
  • Soins anti-radicaux libres (peaux exposées au tabac, à la pollution, au soleil…)
  • Peaux sèches à très sèches
  • Peaux matures, relâchement cutané
  • Peaux déshydratées
  • Prévention des vergetures

Zoom sur le beurre de Kombo


Riche en actifs anti-inflammatoires et acides gras rares, ce beurre africain de couleur marron foncé fait preuve de propriétés puissantes pour cicatriser, régénérer et protéger la peau. Il fait merveille sur les peaux abîmées et les cuirs chevelus à problèmes et est utilisé pour lutter contre le vieillissement cutané, l’acné, les vergetures ou encore la chute des cheveux. Riche en acide myristoléique, c’est également un choix intéressant pour les massages en cas de douleurs et rhumatismes. Un actif multifonctions puissant

Indications

  • Peaux abîmées, irritées
  • Peaux matures et ridées, peaux photovieillies (rides profondes, taches brunes, perte d’élasticité…)
  • Relâchement cutané, perte de tonus cutané
  • Problèmes de peau, peaux atopiques (psoriasis, eczéma)
  • Peaux acnéiques (dilué dans une huile sèche comme Jojoba, ou incorporé dans une émulsion ou un gel)
  • Cicatrices d’acné
  • Odeurs de transpiration
  • Rhumatismes, douleurs articulaires ou musculaires

Sujet: huiles essentielles