2018 octobre - Archive

Hey les loulous,

Une fois n’est pas coutume, ici nous ne faisons pas Halloween…Mais cette année, étant chez nos amis bretons, nous allons sillonner les routes bretonnes en leur compagnie.

Maquillage oblige……..Oui, mais pas n’importe lequel….

Les maquillages conventionnels font l’objet d’une polémique : LE DIOXYDE DE TITANE !!! Et pas que…mais aujourd’hui on se concentre là dessus.

C’est un sel minéral naturel, oui oui, et on n’en trouve dans les crèmes solaires, les dentifrices, les maquillages adultes et enfants, les rouges à lèvres enfin bref…vous l’aurez compris, un peu partout !

Sauf que………….. ce dioxyde de titane sous forme « nano » peut être absorbé par voie digestive, cutanée ou respiratoire. On manque encore d’études sur le long terme sur l’absorption de dioxyde de titane via l’alimentation ou la peau mais le risque de pénétration n’est pas exclu à la surface d’une peau lésée (brûlures ou peau atopique), l’ingestion par voie respiratoire est bien plus préoccupante, en particulier pour le personnel des industries nanotechnologiques.

Le problème, c’est que l’évaluation réelle des risques se fera sur le long terme. « Aujourd’hui, on constate que les particules s’accumulent dans l’organisme qui ne parvient pas à s’en débarrasser. En l’état actuel des recherches, on peut seulement prédire qu’il y a là un potentiel pour produire une inflammatoire chronique », précise le Pr Tschopp.

 

Du coup, ni une ni deux, on veut se maquiller OUI mais SANS risques…

Allez, hop, ma crapote Emma, 10 ans, prépare bols, fouets, alcool etc… et c’est parti.

6 bols que l’on désinfecte à l’alcool avant toute opération, 6 fouets pareils et les petites mains bien lavées aussi.

On prépare :

3 grs de beurre de karité

3 grs d’huile végétale de son choix (amande douce pour nous aujourd’hui)

3 grs environ de colorant en poudre ou liquide ( on peut utiliser du jus de betterave, de la poudre de thé vert, du cacao…)

Idem pour les 6 couleurs, facile…

On fait fondre au bain-marie, on fouette pour bien homogénéiser notre préparation, en pot et au frigo pour 1 petit quart d’heure.

C’est prêt…

Verdict demain pour la tenue et la couvrance mais ça m’a m’air pas mal du tout !

 

Sujet: papotages , visage

Bonjour à toutes et tous,

Vous avez sans doute entendu parlé du Tawashi, cette éponge d’origine japonaise lavable et faîte avec de vieilles chaussettes, tee-shirt ou autre récup’

Une amie m’en avait confectionné 2, j’étais satisfaite mais uniquement pour la vaisselle de tous les jours pas sale ou très peu et les plans de travail non encrassés.

En discutant avec une cliente que je vois très souvent en animation 0 déchet, elle était du même avis que moi, un peu déçue de l’efficacité sur des tâches incrustées.

Et bien, cette même cliente, Aurélie pour ne pas la citer, m’a offert, lors de notre dernière animation, 1 tawashi avec 1 côté « sac à patate ».

Je vous explique, elle cherchait une matière qui accroche la saleté, elle a donc récupérée un filet de sac à pommes de terre et l’a cousu sur son tawashi…Quelle bonne idée et en prime, j’en ai eu une en cadeau !!! Quelle joie et quelle gentille attention…

Du coup, je l’ai essayée sur pleins de surfaces différentes.

Alors, on va dire que pour les casseroles et poêles très sales, il manque encore un petit quelque chose mais pour les salles de bains entartrées ça fonctionne à merveille grâce au côté abrasif du filet, un peu de vinaigre et de bicarbonate et hop, voilà une salle de bain nickel !!!

Prochain essai, 1 tawashi avec 1 côté toile de jute qui aura, je pense, un pouvoir abrasif supplémentaire.

En tout cas, un énorme merci à Aurélie et au plaisir pour d’autres conseils….

Belle journée.

 

Sujet: papotages