Catégorie : macérâts

Bonjour à toutes et tous,

Aujourd’hui, petit gommage à la poudre d’orange maison bien sûr…

Pour survivre au froid et au vent, à la maison, nous consommons pas mal d’oranges, citrons, clémentines etc.

En jus le matin, ou en en-cas dans la journée, bourrée de vitamines, fraîches à souhait, un régal

Habituellement, je fais des macérâts vinaigrés avec les pelures d’agrumes, pour le ménage au vinaigre, rien de tel, ça sent bon, ça désinfecte et ça masque l’odeur du vinaigre que l’on peut avoir du mal à supporter.

Sauf que j’ai quelques bouteilles d’avances et envie de faire autre chose de ces pelures merveilles, ni une ni deux, je prends un torchon propre, je prépare mes pelures d’oranges non traitées et bio bien évidemment, j’enlève le blanc qui se trouve à l’intérieur et je fais sécher sur mon radiateur pendant 2 jours.

Il est possible de les faire sécher au four entre 80 et 110 °.

Je prends mon mixeur et voilà une poudre d’orange qui sent bon à souhait.

Ce matin, c’était gommage avec cette mixture.

On se mouille, on prends une poignée de poudre, j’y ajouter de l’huile d’argan (n’importe quelle autre huile végétale peut faire l’affaire..) et on frotte, on frotte, on rince. C’est un gommage tout doux qui n’est pas du tout agressif, je l’utilise aussi pour le visage, qui sent bon et qui laisse une salle de bain plus propre qu’avec le gommage au marc de café que j’adore aussi.

La poudre d’orange est astringente et tonifiante, elle nettoie la peau en profondeur, débouche les pores en éliminant les cellules mortes, affine le gain de peau et donne à la peau un teint frais et lumineux., elle donne également à la peau un aspect plus jeune et éclatant.

On peut également l’utiliser comme shampoing sec ou dans vos préparations de shampoing solide.

Ma préparation n’est pas assez fine pour cette utilisation car je voulais garder des grains un peu plus gros pour mon gommage.

Ne jeter plus vos agrumes et profitez-en pour inventer de nouveaux soins beauté !!!

A vos oranges et belle journée.

 

Sujet: Corps , macérâts , Shampoing , visage

Vous commencer à connaître le B.A.B.A. de la cosméto Home Made, mais aujourd’hui j’ai envie de vous emmener encore plus loin…

Dans mes recettes, comme dans toutes recettes de crèmes cosmétiques d’ailleurs, on utilise presque toujours une huile végétale…

On les achète, en principe, toutes faîtes et elles sont toutes différentes : des plus courantes comme l’huile d’olive, l’huile de pépin de raisin ou des moins connues comme l’huile de noyau d’abricot, l’huile de prunes, l’huile de tomates…

Et bien moi, j’ai voulu aller plus loin dans mes cosmétiques et je me suis mises « frénétiquement » aux macérât (ses huiles dans lesquelles on fait macérer des plantes pour en extraire les bienfaits).

Je vous avais donné la recette d’un macérât de vanille, voici les macérâts d’amandons de prunes, de fleurs de lavande et de fleurs d’hibiscus.

Avant tout, cueillez vos plantes, lavez les correctement pour enlever les poussières éventuelles etc… et laissez les séchées environ 24 heures pour qu’elles perdent leur eau au risque de faire moisir votre huile.

Amandons de prunes : (adoucissante, émolliente, assouplissante)

Environ une vingtaine d’amandons de prunes (les prunes du jardin bien sûr) vous cassez les noyaux avec une pince ou autre et récupérez uniquement l’amandon

60 ml d’huile végétale de pépin de raisin

Vitamine E

Fleurs de lavande : (apaisante, régénérante, cicatrisante)

Une grosse poignée de fleurs de lavande (du jardin bien sûr) euhh je me répète non ???

50 ml d’huile d’olive

Vitamine E

Fleurs d’hibiscus : (adoucissante, émolliente, anti oxydante et colorante)

Une grosse poignée de fleurs d’hibiscus (du jardin…Non je rigole je n’en ai plus…) acheter chez AZ séchées

60 ml d’huile de pépin de raisin

Vitamine E

(Petite précision : ce macérât est un premier essai, je ne l’ai jamais tenté, je vous donnerais donc mes impressions dans environ 6 semaines…..)

Alors, sans oubliez, bien évidemment, de bien stériliser vos contenants avant toute chose.

Mettre en pot hermétique, étiquetez et secouez régulièrement pour bien profiter des vertus des plantes et attendre………..environ 1 mois…….minimum, je dirais que 6 à 8 semaines est mieux.

Patience est mère de vertu n’est-ce pas ???

Vous pouvez choisir à peu près n’importe quelle huile mais choisissez là de préférence avec une odeur neutre pour profiter de la bonne odeur de vos plantes, quand aux plantes il existe une multitude de choix…….A vous de faire vos expériences, selon vos envies, selon ce que vous avez dans le jardin….et surtout selon vos besoins.

La vitamine E sert à éviter le rancissement de vos huiles et se dose entre 0.02 % et 0.5 %.

Impatiente de me servir de mes macérât maison mais je vais devoir réfréner cette impatience…Mon Dieu….!!!

Prochaine étape, trouver une herboristerie pour avoir pleins mais pleins de plantes différentes…Et……..attendez, je crois que je vais retourner en cuisine faire un macérât de cannelle…j’adore l’odeur et pour les massages hivernaux….Hum sensuel…Tiens quelle bonne idée je viens d’avoir…….Ah l’auto-congratulation est satisfaisante dans ces moments là

A moi les fioles pleines de nature…….Waouhhhh

viaLes p’tites fioles.

Sujet: macérâts

Cette fois-ci, recette de parfum…

C’est comme tout, lorsque l’on peut faire simple et naturel on n’hésite pas donc voici mon résultat……

Après avoir parcouru beaucoup de forum et de blog car je n’avais jamais tenté le parfum, j’ai fait une compile (non, non pas de musique je vous rassure, je préserve vos oreilles)

95 ml de vodka (bin oui mais pas le boire hein ???) je vous connais

5 ml de glycérine végétale

40 gouttes d’huiles essentielles de vanille

40 gouttes de fragrance pétales de rose de chez AZ

Mettre en flacon (joli et en verre de préférence), secouez et mettre au frigo à macérer au moins 1 mois, je l’ai fait il y a environ 15 jours et il sent très mais alors très bon je verrais si je rajoute quelque chose après.

Second essai :

95 ml de base de parfum

5 ml de glycérine

40 gouttes d’HE de vanille

40 gouttes de fragrance body butter de chez AZ

Je verrais lequel des 2 recettes fixe mieux les odeurs….

J’ai trouvé mon inspiration notamment sur le site de kimgoesscrimping

Bon parfum à vous, essayez selon vos envies…..

Bizzzzous

viaLes p’tites fioles.

Sujet: huiles essentielles , macérâts , papotages , visage

Il me restait environ 60 ml d’huile de carthame dans lequel j’ai ajouté 1 cuillère à soupe de café noir moulu. Même chose que pour le macérât de vanille, mettre à l’abri de la lumière, secouez chaque jour pendant environ 3-4 semaines, filtrez et faîtes aller votre imagination.

Crème corporelle amincissante, crème de nuit anti-oxydant, soin anti-fatique, énergisant etc….

viaLes p’tites fioles.

Sujet: Corps , crème , macérâts

Ingrédient indispensable pour la fabrication du cold cream de l’hiver de mes loulous (je sais c’est pas tout de suite mais j’anticipe positivement).

Donc 100 ml d’huile de pépin de raisin bio (odeur neutre)

et ajoutez 2 gousses de vanille (que j’ai ramené de l’île Maurice),

les couper en 2 dans le sens de la longueur et grattez les graines que vous mettrez dans votre huile ainsi que les gousses. Mettre à l’abri de la lumière, agitez tous les jours pendant 3 semaines et filtrez. Votre macérât est prêt à être utilisé.

Une odeur divine dont je ne me lasserais jamais…….

viaLes p’tites fioles.

Sujet: macérâts