Catégorie : savon

Bonjour à toutes les tambouilleuses,

Mon premier savon à la chlorelle……Hummm

90 g de coco

60 g d’huile d’olive

60 g de colza

30 g de beurre de sal

153 g de lessive de soude

Et à la trace : 11 g d’huile de carthame, 5 g d’huile de ricin et 5 g de poudre de chlorelle…..

Comme d’habitude, n’oubliez pas vos précautions essentielles pour manipuler la soude (gants, blouse, masque, lunettes etc…)

Fondre vos huiles solides (coco et beurre de sal), à la fonte les incorporez dans vos huiles liquides et mixer pour bien homogénéiser le tout.

Introduire la lessive de soude et mixez, à la trace ajoutez l’huile  de carthame, le ricin et la chlorelle et remixez un petit coup.

Mettre en moule et hop, attendre le démoulage……..

Pour le moment il a un joli vert tout doux mais attendons la cure, en tout cas il promet d’être doux et agréable

Des nouvelles dans quelques semaines…….

 

 

Sujet: savon

Savon Miel et cire d’abeille brute

Ingrédients :

150 g de coco hydrogénée

150 g d’huile d’olive

75 g de colza

20 g de cire d’abeille

105 g d’huile de Pépin de raisin

215 g de lessive de soude

A la trace : 2 cuillères a soupe de miel liquide

Comme d’habitude, mettre sa tenue de combat (gants, blouse, masque, lunettes etc…)

Fondre vos huiles solides (coco et cire d’abeille), à la fonte les incorporez dans vos huiles liquides et mixer pour bien homogénéiser le tout.

Introduire la lessive de soude et mixez, à la trace ajoutez 2 cuillères à soupe de miel et remixez un petit coup.

Mettre en moule et hop, attendre le démoulage……..

C’est un savon brut comme je les aime…..Simple mais efficace avec un joli jaune, pour 500 grs d’huile j’ai obtenu après démoulage ce matin 12 savons de taille moyenne qui tiennent bien dans la main, un vrai bonheur. L’odeur de la ruche est encore présente mais tiendra-t-elle ? la suite dans 4 semaines.

Je commence à bien m’habituer à la lessive de soude, prochaine étape les perles de soudes et à moi les savons au lait et pleins d’autres folies.

Et vos savons ????

Sujet: savon

Bonjour les tambouilleuses,

Aujourd’hui recette de savon pomme cacao..Très gourmand.

La recette :

Huile végétale de coco hydrogénée : 150 g

Huile de Colza bio : 150 g

Huile d’olive Bio : 100 g

Huile de Pépin de Raisin : 50 g

Huile de Carthame bio : 25 g

Beurre de cacao : 25 g

219 g de lessive de soude

A la trace :

20 g de purée de pomme bio (non cuites)

10 g de beurre de sal

24 gouttes de vitamine E

cacao en poudre (env. 2 cuillères a café)

Mode opératoire :

Préparez et pesez vos huiles, faire fondre les huiles solides (végétaline, beurre de cacao), pesez la lessive de soude, et préparez vos ajouts à l’avance.

N’oubliez pas la tenue adéquat (gants, blouse, lunettes et masque)

Lorsque les huiles solides sont fondues, incorporez les aux autres huiles et mixer rapidement pour bien homogénéiser.

Ajoutez la lessive de soude et mixez jusqu’à la trace.

Incorporez les ajouts (beurre de sal, vitamine E et compote de pomme).

j’ai mis la moitié de la pâte dans mon moule, et j’ai fait au milieu, une ligne avec mon cacao. Ensuite ajoutez le reste de la pâte, filmez et attendre 24 à 48 heures pour le démoulage.

A la base, je voulais mettre une ligne d’argile rouge mais mon fils (8 ans) étant un assistant merveilleux, m’a fait la réflexion, en m’observant de loin….On dirait un gâteau au chocolat (beurre de cacao oblige)……Ni une ni deux, je sors donc mon cacao et range mon argile, l’expérience m’appelle……

Je l’ai démoulé ce matin, encore mou mais pas trop et l’odeur de cacao est bien présente, je ne sais pas si elle persistera après la cure mais pour le moment c’est divin et gourmand, on en mangerait.

Vivement les 4 semaines passés pour l’essayer sous la douche.

Sujet: savon

Voici enfin des nouvelles de mon savon de Castille…. »revisité »

Il n’est en cure que depuis quelques jours et il faudra attendre encore au moins 4 semaines avant utilisation mais je me suis d’ores et déjà lavé les mains avec une chute.

Il est tout doux, agréable, mousse peu mais rappelons que ce n’est pas la mousse qui lave (les habitudes ont la vie dures…)

Il a une jolie couleur jaune pâle grâce à l’argile jaune incorporé à la « trace » et une odeur plutôt agréable malgré l’absence de fragrance.

Moins il y a d’ingrédients plus le risque allergène diminue….

Une première expérience réussie pour ce savon, d’autres suivront car il peut servir à toute la famille, le prochain sera sans doute à l’argile rouge.

Les vertus de l’argile jaune : adoucissante, purifiante, cicatrisante, et naturellement riche en sels minéraux.

Petite histoire du Castille :

Ce savon est originaire d’Espagne, de Castille précisément, une région où la production d’huile d’olive est importante.

Le savon de Castille existe depuis des centaines d’années. Il est aussi important en Espagne que notre savon traditionnel de Marseille.

A l’époque, on le fabriquait, dans le nord de l’Espagne, à partir de graisse animale. A Castille, on les fabriqua avec de l’huile d’olive.

Bien plus doux et de meilleur qualité que les autres savons, ce dernier s’est donc rapidement fait connaitre à travers les autres royaumes.

L’histoire raconte que sa douceur et ses vertus cutanés lui ont valu d’être très vite adopté par le corps médical.

Il devient ainsi un produit de luxe, prisé par de très nombreuses familles royales.

Depuis, on l’abandonna car il ne correspondait plus aux exigences modernes qui réclament une mousse et une odeur très présente. Dommage, car se savon est très doux et très naturel, je réclame sa réhabilitation.

Sujet: savon

Mon premier castille est dans sa boîte de lait…..300 g d’huile d’olive pour 131 g de lessive de soude avec ajout à la trace de 14 g d’huile de camélia et 6 g d’argile rouge……..J’attends le démoulage avec impatience pour voir la couleur et le résultat final, je vous donnerais des nouvelles dès 24 ou 48 heures après démoulage mais tout s’est bien passé…..Ouffffff

Sujet: savon

Enfin une bonne nouvelle, je me suis mise à la SAF (Savonnerie A Froid) il y a peu de temps mais mes 3 premiers savons ont étés, comment dire ???…..Mitigé…..

Mais avec de la persévérance, on arrive à tout…..

N’oubliez pas, avant de savonner éloignez les enfants et les animaux, éteignez votre portable et assurez vous de ne pas être dérangés pendant toute la durée (comptez 1/2 heures au mini)

Voici la recette :

100 g de coco fractionée

150 g d’huile végétale de colza bio

27 g d’huile de carthame bio

60 g de beurre de sal bio

38 g de ricin

93 g d’huile de pépin de raisin bio

32 g de beurre de karité

235.8 g de lessive de soude (ne pas confondre avec les cristaux de soude) sinon pas de saponification…..

 

La lessive de soude est un produit très corrosif, mettre une tenue adaptée (un vieux tee-shirt ou autre avec des manches longues, un masque, des lunettes de protection, pantalon et chaussures et des gants genre MAPA)

Préparez tout votre matériel et produits et protégez votre plan de travail, utilisez uniquement des contenants en pyrex ou verre ou silicone car le métal réagit avec la soude.

Pesez toutes vos huiles et beurres végétaux, faîtes fondre les beurres et les huiles solides.

Ajoutez-les aux huiles liquides, mélangez bien et attendre d’avoir atteint la température ambiante et pendant ce temps là, pesez la soude.

Lorsque tout est à température, versez la soude dans les huiles (et surtout pas l’inverse….Rappelez vous vos cours de chimie….) et mixez avec un mixeur à pied (qui ne servira qu’à cet usage bien sûr)

Mixez jusqu’à la « trace », la trace c’est le moment où votre mélange devient comme une crème anglaise et quand vous soulevez votre mixeur ça doit laisser une empreinte dans votre mélange.

Une fois, la trace atteinte (plus ou moins longue selon votre recette) mais en générale assez rapidement, mettre en moule. Personnellement, pour le moment, je prends des boîtes de lait ou de jus de fruits que je coupe sur un côté, ça fonctionne très bien, c’est écologique et efficace.

Couvrez votre savon avec du papier sulfurisé et une couverture pour permettre une bonne saponification avec la chaleur.

Attendre 24 à 48 heures avant le démoulage, toujours avec des gants et coupez en tranches. Laissez « curer » votre savon au moins 4 semaines avant l’utilisation pour permettre au PH de s’abaisser et permettre au savon de bien sécher. Plus votre savon aura séché plus il sera doux et durera plus longtemps. La cure doit se faire sur une plaque de four par exemple pour que l’air puisse circuler.

Si vous voulez les conserver plus longtemps, entreposez les ensuite dans une boîte en bois (qui absorbe l’humidité), par exemple boîte à vin….

Pour le nettoyage des ustensiles, plats etc…j’attends le lendemain (ne pas mettre à porter des petites mains ou des animaux) comme ça tout a séché et je retire l’excédent de savon sans problème avec un papier absorbant.

Essuyez bien tout les ustensiles et ne mettez pas vos restes de savons dans l’évier car ça le boucherait….Si vous mettez au lave-vaisselle, même consigne, essuyez tout avec du journal ou du papier absorbant et mettez à la poubelle. Le PH de votre savon après cure doit être situé entre 8 et 10.

Pour cette recette, je n’ai utilisé aucun ajout (ni colorant, ni parfum, ni surgraissage) mais avec un peu d’entraînement, il est possible de faire des savons magnifiques avec marbrages en utilisant un ou plusieurs colorants, des fragrances naturelles, des surgraissages avec des huiles nobles comme l’argan……

Le surgraissage, c’est un ajout d’huile que l’on effectue après avoir obtenu la « trace », les propriétés des huiles sont donc conservés, car lors de la saponification, une bonne part des actifs perdent de leur propriétés avec la réaction chimique.

Je n’en suis qu’à mes début en SAF mais bien d’autres recettes et techniques suivront car c’est une véritable addiction…..Commencez et vous verrez bien……

Sujet: savon

Connaissez-vous le MELT AND POUR ??? Littéralement « fondez et versez »…….

Et bien, c’est simple comme « bonjour » si je puis dire.

J’ai acheté une base de savon neutre au lait d’ânesse de chez AromaZone.

Prélevez la quantité désirée, 90 g pour moi.

Faîtes fondre doucement au bain marie, j’y ai ajouté environ 1 cuillère a café rase de beurre de karité pour obtenir un savon surgras, puis du thé vert en poudre (et oui, il apparaît souvent en ce moment ce thé vert, je l’adore) l’équivalent d’une demi cuillère à café à peu près, des pépins de fraises pour un effet gommant (une cuillère à soupe environ) et 45 gouttes de fragrance à la rose…Hum….une odeur exquise, et 2 gouttes de vitamine E.

Vous coulez votre préparation dans le moule de votre choix, mettre au frigo et au bout de 2 heures votre joli savon est fin prêt à être démoulé et utilisé.

C’est comme je vous le disais, simple comme « bonjour » et en plus DIVIN……

Alors à vos savons mesdames, je vais m’y remettre pour les fêtes de Noel.

4J’aimeJ’aime · · Partager

viaLes p’tites fioles.

Sujet: savon

1