Catégorie : test

Bonjour à toutes et tous……

Avant tout, je vous souhaite à tous une très très bonne année 2016. Qu’elle soit remplie de bonheur simple, de bonne humeur, de nature et de couleur….

Aujourd’hui je vais vous parler de la fameuse éponge KONJAC que mon partenaire mycosmetik m’a proposer en test il y a quelques temps.

Tout le monde en parle….En bien et en mal alors je devais à tout prix me faire ma propre opinion. C’est chose faîte !

Ce que le site de mycosmetik en dit :

Utilisée depuis plusieurs siècles au Japon puis plus généralement en Asie pour ses différentes propriétés médicinales, « l’Amorphophalus Konjac » est une plante de la famille des Araceae dont la racine est utilisée depuis longtemps pour la fabrication de l’éponge dite Konjac.
100% naturelles et végétales, les fibres de l’éponge Konjac possèdent des qualités exceptionnelles pour le nettoyage et le démaquillage du visage (et du corps). Extrêmement douce tout en gardant des propriétés micro-exfoliantes et circulatoires, l’éponge Konjac masse votre visage et tonifie naturellement les couches supérieures de l’épiderme, apportant éclat et douceur à la peau lors de son utilisation quotidienne soir et matin.
L’éponge Konjac bouleverse et « révolutionne » le nettoyage du visage. Elle peut être utilisée seule, simplement avec de l’eau claire pour un nettoyage ultra doux (elle possède des propriétés naturellement antibactériennes et purifiantes). Il est également possible d’utiliser l’éponge konjac avec un savon doux ou un lait si vous souhaitez l’utiliser pour le démaquillage du maquillage waterproof.

Indications :

Adaptée à tous les types de peaux, elle est à la fois recommandée pour les peaux grasses et mixtes (elle élimine facilement impuretés et excès de sébum) et les peaux très sensibles (elle ne déséquilibre pas le pH de la peau et peut s’utiliser sans savon).
Votre visage retrouve éclat et fraicheur ! L’éponge Konjac est en plus extrêmement agréable à utiliser.

Durée d’utilisation d’une éponge : 1 à 3 mois en fonction de l’utilisation (changez d’éponge lorsqu’elle commence à changer d’aspect ou qu’elle commence à se décomposer).

– Composée de fibres végétales 100% naturelles
– biodégradables
– sans parabène
– non testées sur les animaux

Son prix : 7.40 €

Mon avis sur son utilisation :

1ère découverte, une petite éponge verte solide…..Après un bon passage sous l’eau la voilà devenue une « vraie » éponge » souple et douce.

Son utilisation est simple, un passage sous l’eau et massage du visage.

Alors la sensation est pour le moins surprenante au 1er abord. On a l’impression de micro massage très agréable et on a envie de se frotter pendant des heures…Sans rires hein ? c’est vraiment agréable.

Le nettoyage se fait très correctement et laisse la peau douce et soyeuse. J’ai même testé le nettoyage avec un peu d’huile puisque je suis adepte du démaquillage à l’huile ! Et bien, le résultat est parfait.

Petit bémol, après seulement 2 semaines 1/2 d’utilisation elle est craquée et ne ressemble plus à grand chose. Dommage car j’en étais vraiment ravie.

Je pense en racheter une certainement mais 7.40 € pour une utilisation de seulement 2 semaines 1/2 peu paraît peu rentable. J’ai pourtant suivi les conseils préconisés, à savoir l’accrocher avec son petit cordon pour la laisser sécher à l’air libre, sèche chaque soir etc…Peut être n’ai-je pas eu de chance car certaines utilisatrices disent l’utiliser jusqu’à 2 mois pour certaines.

Alors, je retenterais ma chance en espérant moi aussi la garder plus longtemps.

A vous d’essayer, je pense que c’est vraiment parfait pour les peaux sensibles et pour un nettoyage optimal….

A vos éponges Mesdames et Messieurs….Elles envahissent à présents nos salles de bains……

Sujet: test , visage

Hello les tambouilleuses (Et tambouilleurs…),

Aujourd’hui une recette de déodorant Summer Proof en test avec mon partenaire MYCOSMETIK.

Enfin test….si l’on veut ! J’avais déjà réalisé un déo dans le même genre il y a pas mal de temps et là je me contentais (par fainéantise) d’une goutte d’Huile Essentielle de Palmarosa comme déo et efficacité prouvée et adoptée !!!

Mais voilà, mon grand garçon grandit (bientôt 10 ans) et les odeurs corporelles sont apparues…..Evidemment ce déo simple, naturel, bio, qui sent bon, qui respecte la peau, sans aluminium, sans alcool ….Enfin bref, c’était mon arme anti odeur pour les petites peaux encore fragiles de nos loulous.

Du coup, ni une ni deux, je prends le kit de mycosmétik, j’appelle mon fils et voilà ……..Il fait SA tambouille. Ludique, écolo, rapide, tout le monde est ravi et en plus c’est LUI qui l’a fait !!!!!!!

La recette est en plus ultra simple et réalisable en 5 minutes montre en main.

La fonction principale de ce déodorant est d’éviter la prolifération des bactéries responsables des mauvaises odeurs.

Mode opératoire :

Dans un bain marie, faites fondre 6 gr de cire d’abeille dans un bol.

Ajoutez 40 gr d’huile végétale de coco bio.

Une fois que tout est fondu, retirez le bol du bain marie et ajoutez 30 gr de bicarbonate de soude + 16 gr de maïzena (fécule).

Mélangez. Ajoutez pour finir 20 gouttes d’huile essentielle de palmarosa.

Transférez votre préparation dans un pot de 50 ml (pratique en hiver si le mélange devient un peu plus solide lorsque les températures sont plus basses).

Déposez une noisette de votre préparation sur le bout du doigt puis étalez sous les aisselles après votre douche… vous venez de réaliser un déodorant 100% naturel, ultra efficace qui prend le plus grand soin de votre peau et vous protège toute la journée !

Sujet: Corps , test

Hello mes chères (chers) lectrices et lecteurs,

Aujourd’hui, un autre test de mon partenaire Aromazone, une nouveauté du catalogue !!!

Jusqu’à aujourd’hui, je n’étais pas fan des bases neutres, que se soit en crème visage à personnaliser, en gel douche ou shampoing….Je n’avais tout simplement pas l’impression de « créer » mon produit mais juste d’y ajouter une petite touche perso. Ce qui, en soit, est le principe de ce genre de produit et qu’il faut le reconnaître, pour les débutantes et les manques de temps, c’est tout de même idéal !!!

Alors cette proposition de test tombait à pic puisque mon manque de temps est bien présent pffff et l’envie d’essayer tout de même ce que ça pourrait donner aussi.

Me voilà avec mon flacon de crème lavante neutre bio et pleins d’idées à mettre en oeuvre……Hum faut faire un choix

 

Ma recette de gel douche :

125 ml de crème lavante neutre bio

3 ml de gel d’aloé vera

2 ml allantoine

1 ml d’huile essentielle de Pamplemousse

Mode opératoire : on met tous les ingrédients dans l’ordre indiqué et voilà hihi…Enfin presque, on désinfecte, on mélange et on met en flacon propre.

 

Ma recette de shampoing :

125 ml de crème lavante neutre bio

3 ml d’actif honeyquat

1.2 ml d’actif phyto’liss

15 gouttes d’Huiles Essentielles d’Ylang Ylang

3 ml d’huile végétale d’Argan

Mode opératoire : Idem que le gel douche…Simple non ?

 

Alors mon avis ??? Et bien , j’ai été très agréablement surprise….

Pas la révélation de l’année non plus mais très satisfaite tout de même.

Très simple et rapide, personnalisable à volonté en couleur, odeur, actifs…..On peut s’amuser en faisant des tonnes de tests à l’infini.

Efficacité : alors le plus c’est qu’elle est toute douce, agréable, avec un côté cocoon et hydratante

Le moins c’est le côté mousse qui est quasi inexistant, alors moi j’ai l’habitude et ce n’est pas la mousse qui lave (qu’on se le dise) mais tout de même

Pour un gel douche ça ne pose aucun soucis mais pour le shampoing c’est un peu moins agréable. Le cheveux est tout de même bien hydraté, lavé évidemment mais aucune mousse ou presque n’est pas des plus agréable à l’utilisation.

Sinon, je retenterais bien en période « manque de temps » et avec les enfants c’est tout simplement parfait…..A vos bols et créer votre produit à VOUS.

Sujet: Corps , Shampoing , test

Bonjour à toutes et tous,

Ce nouvel article est le résultat de plusieurs tests simultanés. Je m’explique….Le temps me manque cruellement depuis quelques temps entre les cours, le boulot, les stages de naturo, les enfants enfin bref……..Vous l’aurez compris, je suis DE-BOR-DEE

Ma passion pour les cosmétiques est pourtant très présente mais comme je veux prendre le temps d’étudier mes recettes, il me faut…DU TEMPS

C’est chose faîte !

Il y a quelques temps déjà mon partenaire Aromazone m’avait envoyé un petit pot d’émulsifiant « coeur de crème » puis quelques temps encore plus tard j’ai reçu un pot de poudre d’aloé vera.….Hum impatience quand tu nous guette.

Je n’ai donc pas eu l’occasion d’effectuer ces tests dans un délai raisonnable mais me voilà avec une recette cocoon qui m’a conquise !!!!

Ma Recette :

2.5 grs d’HV de coco

7.5 grs d’HV d‘abricot

4 grs d’émulsifiant coeur de crème

0.05 grs de poudre d’aloé véra

34 grs d’HY de camomille

34 grs d’HY de bambou

0.5 grs de poudre de caféine

13 gttes de conservateur cosgard

 

Mode opératoire :

Dans un bol, transférer les HV (Huiles Végétales) et l’émulsifiant coeur de crème, dans un autre bol, mettre les HY (Hydrolats), la poudre d’aloé véra et la poudre de caféine

Mettre à chauffer au bain marie doucement (70° max) et lorsque la phase huileuse est fondue, transférer la phase aqueuse dans la phase huileuse tout en fouettant énergiquement. Vous pouvez mettre votre bol dans un bain marie d’eau froide pour accélérer l’émulsion.

En fin de préparation, ajouter le cosgard et bien mélanger.

Mettre en pot préalablement désinfecté évidemment et tadaaa, une jolie crème cocoon.

Alors verdict : Une crème toute douce, qui pénètre très rapidement, sans aucun film gras, sans brillance, que de la douceur……..L’odeur de camomille est un peu trop présente à mon goût mais à part ça, elle est parfaite…Sans exagérer, je l’adore. Une hydratation juste bien pour ma peau « normale ». Ma peau tiraille juste un peu en cas d’oublie de « crémage » mais n’est ni grasse, ni sèche et cette crème est juste le bon compromis. Je suis plus que conquise et je pense oubliez mes autres crèmes en tout cas pour le moment……

 

Sujet: crème , test , visage

Salut les P’tits Loups,

Aujourd’hui, un test……Celui de la base micellaire de mon partenaire AromaZone.

Alors, je dois bien avoué que ça fait un moment que j’entends parler d’eau micellaire, de démaquillant micellaire, de truc bidule micellaire…En gros, c’est LE nouvel actif à la mode ET qu’on nous décrit comme IN-DIS-PEN-SA-BLE…!!!

Alors, j’ai reçu mon petit flacon de base micellaire et en plus un joli cadeau : de la poudre d’aloé vera.

Là, j’avoue que pour le coup, j’étais encore plus heureuse de mon cadeau surprise que du test en lui-même car ça fait un moment que je voulais essayer cette poudre. Mais revenons à nos moutons, le test poudre aloé vera se sera pour plus tard….Patience mes p’tits loups.

Alors, sur la fiche conseil AZ, il y a des tas de recettes qui diffèrent plus ou moins et que l’on peut compiler si l’on veut et/ou innover.

Alors, j’ai choisie ma petite recette perso avec les ingrédients dont je disposais à la maison.

15 ml de base micellaire AZ

78 ml d’hydrolat dont 20 ml de bambou, 30 ml de bleuet et 28 ml de macérât de camomille maison (recette à venir)

3 ml d’extrait de coquelicot (qui n’est, apparemment, plus sur le site……Dommage, j’adorais cette actif !!)

20 gouttes de cosgard

1 contenant boule

Alors, déjà la réalisation est simplicissime !!! On prend son contenant au choix, on désinfecte et on met un à un tous les ingrédients. On secoue un tantinet et voilà, c’est prêt !

Après une semaine d’utilisation, le verdict :

C’est efficace niveau nettoyage, on voit bien sur le coton les traces de pollution et autre qui disparaissent du joli minois

Le parfum est juste divin grâce à mon extrait de coquelicot (bouhhhh, n’en a plus snifff)

Alors, delà à dire que c’est un IN-DIS-PEN-SA-BLE, non je ne pense pas pour moi en tout cas. Mon démaquillant à l’huile d’onagre et d’argan agrémenté d’HE de carotte pour le teint et d’extrait de propolis anti-âge me convient à merveille mais je dois admettre que c’est un très bon produit.

A chacun de voir ses propres IN-DIS-PEN-SA-BLES selon son type de peau, ses affinités, son humeur mais si ce produit vous tente, allez-y et je le conseille pour les peaux sensibles également.

A vos micellaires Mesdames…..Faîtes marchez votre imagination et créer vous même votre base.

 

 

 

 

Sujet: test , visage , Yeux

Aujourd’hui, un zoom sur l’huile végétale de CALOPHYLLE INOPHYLE. Ca faisait un moment que je ne l’avais pas utilisée et pourtant……..

Mon partenaire, mycosmetik, m’a envoyé ,il y a quelque temps, un flacon de cette huile végétale merveilleuse.

Bon, il est vrai que son odeur, n’est à la hauteur de ses vertus. Mais que vous voulez-vous, on a pas toujours tout ce que l’on veut et ses vertus font oublier quelques peu son « arôme » particulier.

Elle se présente de couleur jaune verdâtre.

Concentrons nous sur ses vertus :

Riche en acide gras essentielle (Oméga 6)

Elle est anti inflammatoire, cicatrisante, désinfectante, protectrice, vitalisante et stimulante.

Elle stimule la circulation sanguine

Elle permet de réduire les douleurs musculaires et articulaires.

Elle s’avère parfaite : –  pour les peaux sèches en manque d’hydratation

– pour les affections cutanées

– pour tonifier la circulation du sang, notamment pour les jambes lourdes etc…

Alors, en ce qui me concerne, je m’en suis servie dans un gommage ultra nature et circulatoire.

J’ai pris du marc de café que j’ai fait séché dans le four en même temps que mon gratin (bin oui, écologie…!!!) ceci pour éviter les moisissures

et j’ai tout simplement ajouter (au pifomètre) mon huile de calophylle inophyle et des huiles essentielles de cyprès, de citron, de lavande et de petit grain bigarade à hauteur de 4 %

Cette recette est toute simple mais elle est circulatoire grâce à l’HV de calophylle et à l’HE de cyprès, elle est anti cellulite grâce aux HE de citron et de petit grain bigarade et en plus, bien évidemment, elle est gommante.

Alors, je ne vous dis pas qu’un « petit » nettoyage de ma baignoire n’est fortement conseillé après l’application de cette mixture mais quelle merveille sur ma peau. Les HE permettent de masquer l’odeur de l’huile végétale, ce qui n’est pas pour me déplaire. C’est tout simplement « simplicissime » alors n’hésitez pas à vous lancer !!!

Vous pouvez également vous en servir pour atténuer la couperose et tous les soucis circulatoires en général.

Bonne tambouille à toutes et tous……

Sujet: Corps , huiles essentielles , papotages , test

Bonjour à toutes et tous,

Cela fait un petit moment que je n’ai pas ajouter d’articles, manque de temps oblige…Je délaisse mes petites recettes

Donc, je profite d’un test de mon partenaire mycosmetik pour vous faire découvrir cette crème qui porte bien son nom.

Objectif :  des pieds tous doux !!

Idéal en été pour avoir de magnifiques pieds à la plage.

Promesses du partenaire : Nourrir, réparer, adoucir et prendre soin de nos petons.  pieds. Riche en huile d’olive, cette recette doit nourrir en profondeur la peau souvent « croco »des pieds. L’urée contenue dans le produit va progressivement et naturellement éliminer les callosités, peaux mortes et craquelures. Le bisabolol végétal quand à lui accélère la réparation des zones sèches.

Voilà ce que l’on peut lire sur le site, alors qu’en est-il réellement ?

Recette pas à pas :

Huile d’olive : 9 ml (ou huile végétale au choix  germe de blé, d’onagre ou de rose musquée…)

Urée : 9 grs

HE de tea tree : 8 gouttes

Isocide : 10 gouttes

Vit. E : 5 gouttes

Bisabolol : 10 gouttes

Eau stérilisée ou hydrolat au choix (lavande, menthe poivrée….) : 37 grs

Cutina : 3 grs
Versez dans un 1er bol l’huile d’olive. Ajoutez les gouttes de vitamine E. Ajoutez ensuite la Cutina et mélangez avec une fourchette. Versez dans un second bol l’eau stérilisée et l’urée. Mélangez jusqu’à dispersion totale de l’urée. Faites chauffer 2 casseroles d’eau. Lorsque l’eau commence à frémir dans les 2 casseroles, placer en même temps vos 2 bols au bain-marie et laissez chauffer vos préparations sans mélanger ni remuer (l’eau doit rester frémissante).
Dès que la Cutina a totalement fondu dans l’huile, patientez encore 1 minute (très important pour atteindre la bonne température) puis sortez les bols du bain-marie. Versez sans attendre la phase aqueuse dans la phase huileuse et battez énergiquement au fouet ou à la fourchette au moins 5 minutes jusqu’à obtention d’une texture homogène et onctueuse (laissez refroidir encore 5 minutes).
Ajoutez enfin l’huile essentielle de tea tree, l’isocide et le bisabolol. Battez à nouveau afin de bien homogénéiser votre préparation. Versez dans le pot fourni à l’aide d’une cuillère. Laissez refroidir 15 min et c’est prêt.

Alors verdict : Après une semaine de test chaque soir, je suis bluffée….Pas juste contente mais vraiment bluffée

Cette crème est agréable, pénètre rapidement sans effet collant ou gras et en effet, mes pieds sont tout doux et hydratée en profondeur, un petit gommage de temps en temps et le tour est joué.

Le flacon pompe fournit avec est très agréable et permet de ne pas mettre les doigts directement dans le pot.

La texture est fondante et douce, enfin bref, un vrai coup de coeur pour cette formulation, je la reproduirais sans hésiter peut être avec quelques gouttes de palmarosa en plus pour l’odeur et pour la transpiration des pieds dans les chaussures l’hiver………..

N’hésitez pas et prenez soin de vos petons avant de les enfermer pour l’hiver…….

 

 

Sujet: test

Aujourd’hui dernier test de my cosmetik avec cette crème pour les mains inclus dans le coffret Noel en hiver……..

Les ingrédients :

– 5 ml d’HV amande douce

– 10 ml d’HV avocat

– 4 g de cutina (émulsifiant)

– 10 ml d’eau stérilisée

– 15 ml d’HY de rose

– 5 ml de glycérine

– 10gouttes d’huiles essentielles de citron

– 12 gouttes d’isocide (conservateur)

– 4 gouttes de vitamine E

 

Description du site : Idéale lorsque vos mains commencent à se dessécher, à gercer ou lorsqu’elles subissent les agressions du froid. Ce soin protecteur et réparateur nourrit en profondeur l’épiderme de vos mains et les assouplit immédiatement. La peau redevient élastique et ne tire plus. Prévient les microlésions et aide à combler les ridules. Note parfumée de Rose et de Citron.

Mon avis perso : Cette crème est facile à faire, la texture est très très agréable (texture douce et pénètre rapidement), la couleur est un peu verdâtre à cause de l’huile d’avocat mais ça ne me dérange pas. L’huile d’avocat est très efficace donc peu importe la couleur si on recherche l’efficacité avant tout. Je l’aime beaucoup même si pour des mains vraiment très sèches, je préfère ma chantilly de karité avec du macérât de vanille réparateur. La texture met plus de temps à pénétrer avec mon beurre mais mes mains me remercies chaque fois…….Je la reproduirais très certainement pour tous les jours et garderais ma chantilly pour les périodes plus froides………

Quant au parfum et bien, moi, je sens plutôt l’avocat. Peut être inconsciemment à cause de la couleur, je ne sais pas. Peut être y ajouter une ou deux gouttes d’huiles essentielles de palmarosa (fleurie) ou de lavande (réparateur aussi) ou ajouter une goutte en plus d’HE de citron…..A vous de voir !!!!

 

Sujet: crème , papotages , test

J’ai eu le plaisir de recevoir un joli cadeau de mon partenaire AromaZone.

Pour fêter cette nouvelle année 2015, ils ont pensés à leurs Petites Fées…….Une jolie surprise !!!

Dans ce coffret, il y a :

– 10 ml d’huile végétale de prune

– 2 ml de fragrance Pétale de Rose

– 2 ml de fragrance Baby Doll

– 2 ml d’huile essentielle de citron vert

– 10 ml de beurre de Kpangnan

– 1 g de base de teint abricot

– 6 g d’émulsifiant « Coeur de Crème »

– 15 g de poudre d’Amla

– 30 g de sel rose de l’Himalaya

 

Je vais bientôt essayer quelques recettes avec tout ça et ça tombe parfaitement bien car je comptais m’essayer bientôt au No Poo…..Kesako ?

Dans un prochain article, je vous explique tout, tout, tout…..Patience…Le poudre d’Amla sera parfaite pour cet essai !

Belle journée à toutes et tous.

 

Sujet: papotages , test

Salut les loulous,

Alors petit spray anti transpirant pour nos petits petons……….

Petite histoire, ce devait être un gel mais……..

Ingrédients :

12 ml d’hydrolat de pin sylvestre ou de palmarosa

13.6 ml d’eau distillée

0.4 grs de bicarbonate de soude

1.5 grs de poudre d’alun

1.5 grs d’alccol ou de base parfum ou même de vodka

6 gouttes d’huile essentielle de citron

6 gouttes de pin sylvestre

12 gouttes de palmarosa

7 gouttes de cosgard

 

Alors à la base, il y avait de la gomme xanthane dans cette recette parce que mon intention était d’obtenir un gel….Hum hum

Et bien finalement, se sera un spray tout aussi pratique voir plus et efficace.

Je pense fortement que la pierre d’alun a empêché la gomme de faire son « travail » de gélifiant.

Faudra que je me penche plus sur ce sujet en tout cas, c’est un « ratage » réussit pour le coup.

Ah si tous les ratages pouvaient faire de même !!!!!!!!!

Sujet: crème , huiles essentielles , test

235